Bûche passion chocolat

Mis en avant

En mode festif, nouvelle version de recette de noël inspirée du fantastik noisette passion de Christophe Michalak.

A préparer quelques jours à l’avance.

Ingrédients

Crème passion:

  • 100g de purée de fruits de la passion
  • 0.5 feuille de gélatine
  • 1 œuf + 2 jaunes
  • 35 g de sucre semoule
  • le jus d’un citron vert
  • 20g de beurre

Dacquoise noisettes:

  • 100g de blancs d’oeufs
  • 40g de poudre d’amandes
  • 60g de poudre de noisettes
  • 100g de sucre glace
  • 25g de sucre semoule
  • + 200g de chocolat au lait pour le chablonnage

Ganache montée:

  • 220g de crème liquide
  • 110g de chocolat au lait (idéalement du Caramélia de Valrhona)

Croustillant praliné:

  • 120g de chocolat praliné (je prends un barre Galler)
  • 50g de gavottes
  • 1 pognée de rice crispies
  • 1 pincée de fleur de sel

Glaçage:

  • 200g de purée passion
  • 2 feuille de gélatine
  • 50g de lait concentré sucré
  • 50g de crème liquide

J-2

Préparez la crème passion: faites tremper la gélatine dans de l’eau froide; dans une casserole mélangez l’œuf et les jaunes, le sucre, la purée passion et je jus de citron vert. Portez à 85°C. Incorporez la gélatine essorée. Bien mélanger. Incorporez le beurre quand la préparation est à 40°C. Versez dans le fond du moule à bûche. Mettre au surgélateur une nuit.

Préparez la ganache: faites bouillir la crème et la verser en 3 fois sur le chocolat préalablement haché en morceaux. Bien mélanger et laisser refroidir. Maintenir au réfrigérateur minimum 3h (idéalement une nuit).

J-1

Préparez la dacquoise: Préchauffez le four à 170°C. Torréfiez les poudres 10′. Montez les blancs en neige en incorporant le sucre semoule en 3x. Incorporez le sucre glace et les poudres tamisées. Mélangez délicatement. Versez sur une feuille de papier sulfurisé (le biscuit doit avoir une épaisseur de 2cm) et enfournez pour 20′. Laissez refroidir. Pendant ce temps faire chauffer tout doucement le chocolat. Le verser sur une feuille de papier guitare. Déposez délicatement la dacquoise noisettes préalablement découpée aux dimension de votre moule (un peu plus petit) sur le chocolat en cours de cristallisation. Découpez le chocolat pour marquer la dimension de la dacquoise. Laissez le chocolat cristalliser.

Montez la ganache au batteur.

Sortez la crème passion du réfrigérateur, la sortir du moule. Versez 3/4 de la ganache dans le fond du moule, placer la crème passion congelée pour versez le reste de crème montée. Disposez délicatement la dacquoise sur la ganache (côté couvert de chocolat sur la ganache).

Laissez prendre au surgélateur minimum une nuit.

Le jour J

Préparez le croustillant: faites fondre doucement le chocolat praliné, incorporez les gavottes écrasées, les rice crispies et la fleur de sel. Etalez sur du papier sulfurisé, détaillez aux dimensions du moule à bûche. Laissez prendre 1h au froid.

Préparez le glaçage: faites tremper la gélatine, mélangez la purée, le lait concentré, la crème. Faites chauffer et incorporez la gélatine. Laissez refroidir jusque 25-30°C

Sortir la buche du congélateur. Versez le glaçage. Déposez la bûche sur le croustillant.

Décorer avec des éléments de décors en chocolat.

Mousse légère au chocolat

Mis en avant

Une excellente manière de valoriser votre siphon, super pratique vu que vous préparez le tout à l’avance, il n’y plus qu’à dégainer le siphon à la dernière minute.

Ingrédients

420g de lait entier

100g de crème

20g d emiel

2 jaunes d’oeufs

35g de sucre

250g de chocolat noir

50g de chocolat au lait

1 siphon + 2 cartouches

Dans une casserole, mélangez le lait, la crème, les jaunes d’œufs et le sucre. Chauffez à 85°C en mélangeant constamment au fouet. Versez en 3x sur le chocolat haché préalablement légèrement réchauffé. Bien mélanger. Laissez refroidir puis versez dans le siphon, chargez un cartouche et laissez reposer au réfrigérateur. Rechargez une cartouche avant de servir.

Riz au lait de coco

Mis en avant

Le dessert régressif archi facile, qui demande juste un peu de temps de cuisson (40′). Super bon agrémenté d’un peu de fève tonka rapée ou de graines de vanille.

Ingrédients

1 l de lait de coco

6 càs bien remplies de riz rond

5 càs de sucre

Versez le lait dans une casserole, ajoutez le sucre et le riz (éventuellement la vanille, la tonka ou tout autre épice).

Mettre à chauffer sur feu doux pour 40′ en veillant a remuer régulièrement.

Quand le riz est bien cuit et crémeux, versez dans un bol, laissez refroidir et dégustez bien frais.

Cannelés de Bordeaux au rhum cubain

Je ne sais pas ourquoi j’ai mis du temps à me lancer dans les cannelés, j’avais l’impression que c’était laborieux, technique.
Ben en fait, c’est archi simple…
Et avec une bonne rasade de rhum en provenance directe de la Havane c’est juste parfait.
La recette est inspirée du livre d’E. Biscarrat.
Attention, bien évidement il vous faut un moule à cannelés (silicone pour moi)

Ingrédients pour une 12aine de petits cannelés
1 oeuf entier + 1 jaune
25 cl de lait entier
25 g de beurre
1 gousse de vanille
50 g de farine
100 g de sucre
2 càs de rhum (ou plus 😉
1 petite pincée de sel

Mettre dans une casserole le lait, le beurre et la gousse de vanille fendue. Faites bouillir.

Dans un bol, mélangez l’oeuf + le jaune avec le sucre et le sel.

Ajoutez les oeufs battus, mélangez.

Ajoutez le lait bouillant. Mélangez doucement jusqu’à obtention d’un pâte homogène.

Préchauffez votre four à 250°C.

Une fois le mélange refroidi, ajoutez le rhum. Goûtez et rectifiez le dosage si besoin.

Remplissez votre moule de pâte (pas jusqu’au bord, ca va gonfler !).

Enfournez 5′ à 250°C puis baissez à 180°C et laissez cuire pendant 1h.

Démoulez et laissez refroidir.

Pâte à tartiner homemade

Voici une nouvelle recette de Nutella healthy & 100% homemade. Jusquà présent j’utilisais une recette super bonne mais assez riche (lait concentré sucré, beurre, chocolat) (voir ici).
Dans cette version on concentre les saveurs de noisettes et amandes en se limitant à quelques ingrédients de base (fruits secs et cacao essentiellement).

Ingrédients:
100g de noisettes
40 g d’amandes
60 g de sucre en poudre
1 càs de cacao
2 càc d’huile de coco
1 pincée de sel

Torréfier les noisettes & les amandes 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
Enlevez la peau des noisettes en les plaçant dans un essuie et en les frottant les unes sur les autres.

Faites chauffer le sucre dans une casserole à feu moyen afin d’en faire un caramel.
Quand le caramel est prêt ajoutez les amandes et noisettes torréfiées encore chaudes, enrobez les de caramel. Réservez sur une feuille de papier cuisson et laissez refroidir.
Cassez les fruits secs caramélisés en morceaux et placez-le dans un mixeur. Mixez jusqu’à obtention d’un praliné. Ajoutez le cacao, le sel et l’huile de coco. Mixez jusqu’à obtention d’un mélange homogène.

Gaufres pour les pressés

3ème recette de gaufre après la version ultra légère et croquante ou encore la version archi savoureuse et moelleuse de C. felder, l’avantage ici c’est qu’il n’y a pas de temps d’attente pour faire lever la pâte (et pas de goût de levure, puisque… il n’y en a pas …). Recette inspirée de Mister Michalak.

Ingrédients pour 5-6 gaufres
160g de lait
150g de farine
2 blancs d’œufs
130g de beurre
15g de sucre
1 pincée de sel
1 pincée de vanille en poudre

Versez le sucre dans les blancs d’œufs et battre en neige.
Pendant ce temps, réchauffez sur feu doux le lait, le beurre et la vanille, jusqu’à ce que le beurre fonde.
Versez le mélange lait/beurre tiède sur la farine, ajoutez le sel.
Incorporez délicatement +/- 1 tiers de blancs d’œuf battu. Mélangez doucement puis incorporez le reste, toujours délicatement.
Versez (+/- 1 petite louche/gaufre) sur les plaques de votre gaufrier bien chaud.

Kefir de fruits


J’ai reçu des grains de kéfir au boulot, ces petits grains translucides sont un mélange de levures et bactéries doit être traité avec quelques égards. Si vous voulez le conserver longtemps, entre deux utilisations il faut penser à nourrir votre petite famille en lui donnant un peu de sucre, changer l’eau régulièrement et conserver au réfrigérateur.
Le kéfir de fruits est une boisson excellente pour la santé, pleine de probiotiques, légèrement pétillante vous pouvez varier le goût en ajoutant du jus d’orange, du citron vert, de la grenade, etc.

Ingrédients
1 l d’eau (non chlorée: soit de l’eau minérale, soit laisser reposer quelques heures l’eau du robinet)
3 càs de sucre
3 càs de kéfir
1 morceau de gingembre
1 figue
1/2 citron

1ère étape
Rincer les grains de kéfir a l’eau dans une passoire.
Versez l’eau dans une bouteille, mettre le sucre, le kéfir le morceau de gingembre pelé, le jus d’1/2 citron, une figure coupée.
Ne pas fermer la bouteille avec le couvercle en métal (un morceau de tissus fermé avec l’élastique fera très bien l’affaire).
Laissez reposer pendant 24h. Quand la figue remonte, vous pouvez passer à la 2ème étape.

2ème étape
Filtrez la boisson dans une passoire, recueillir à la cuiller les grains de kéfir et les remettre dans un bocal avec de l’eau sucrée pour les conserver (au frigo). Versez le kéfir filtré dans une bouteille hermétique, ajouter le gingembre pour qu’il continue à infuser. Laisser reposer pendant 24h au frais puis déguster !

LA gaufre de Bruxelles

Je cherchais depuis longtemsp THE recette de la gaufre de Bruxelles, légère, craquante, non sucrée (vu qu’on rajoute du sucre imaplpable, de la crème fouettées vanillée, une boule de glace, du chocolat, … bon je m’emballe..).
C’est la recette familiale de la famille colruyt. En plus vous pouvez recycler vos vieux morceaux de pains secs (après les avoir mixés en fine chapelure).
Bref, c’est la recette bobo bio bruxelloise pour vos goûters…
Attention il faut impérativement prévoir un temps de pose pour permettre à la pâte de lever !

Ingrédients
2 œufs
125g de beurre
60 cl de lait
20g de levure
65g de chapelure (maison)
1 càs de miel
350g de farine
1 càc d’huile
1 pincée de sel

Séparez les blancs des jaunes.
Battre les blancs en neige, réservez.
Diluez la levure dans un peu d’eau tiède avec une pincée de sucre.
Mettre le beurre et le lait dans une casserole, faites chauffer jusqu’à ce que le beurre fonde. Ajoutez le miel, l’huile et le sel.
Mettre la farine dans un bol, ajoutez les jaunes d’œufs et le mélange lait/beurre/etc. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Ajoutez la levure, incorporez délicatement les blancs en neige. Si nécessaire ajouter du lait (ou de l’eau pétillante).
Couvrez d’un linge propre et laissez reposer 1h dans un endroit chaud.
Versez ensuite la pâte sur votre gaufrier bien chaud. Servir avec du sucre impalpable e tune chantilly maison.

Gâteau d’anniversaire – 3 ans


Pour les 3 ans de mon petit filleul, pas besoin de chercher longtemps l’inspiration ce sera Flash Mc Queen. Un base de gâteau bien chocolaté (tiré du livre d’Elisabeth Biscarrat), une ganache, une pâte d’amande (rouge bien sûr) et le tour est joué !

Ingrédients
Pour le gâteau:
4 oeufs
20 cl de crème
80g de beurre
300g de chocolat noir de qualité
150g de farine
1 càc de bicarbonate
100g de sucre

Pour la ganache
100g de chocolat noir
50g de crème
1 càs de beurre

+ une pâte d’amande + un disque de papier azyme cars (j’ai trouvé le mien chez Sweet’n Fairy).

Préchauffez le four à 180°.
Faites fondre a feu très doux le chocolat et le beurre. Mélangez. Hors du feu ajoutez la crème.
Dans le bol de votre batteur, versez les œufs et le sucre. Fouettez. Quand le mélange est bien mousseux, ajouter la farine et la levure. Mélangez à la maryse. Ajoutez le mélange chocolat/beurre/crème. Bien mélanger. Versez dans un moule, enfournez pour +/- 40′.
Vérifiez la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau.
Démoulez et laissez refroidir.

Préparez la ganache: faites fondre doucement le chocolat dans une caserolle. Dans une autre casserole, chauffez la crème, une fois à ébullition, la verser en 3x sur le chocolat. Ajoutez ensuite le beurre. Laissez tiédir puis versez sur le gâteau.

Aplatir la pâte d’amande (utilisez un peu de maïzena pour que la pâte ne colle pas au plan de travail). La pâte doit être bien fine. LA disposer très délicatement sur le gâteau recouvert de ganache. Lissez doucement les bords du gâteau, coupez l’excédent.
Disposer un tout petit peu de confiture (ou tout autre produit qui vous tombe sous la main: caramel/miel/ganache/etc.) au centre du gâteau afin de ‘fixer’ le disque d’azyme.

Gaufres

J’ai succombé à l’appel du gaufrier, du coup depuis quelques semaine je teste toute les recettes que je trouve. A ce jour, celle qui obtient le plus de suffrages reste celle inspirée par C. Felder. Des gaufres légères, pas trop sucrée, délicieuse a manger bien cuite et encore chaude (évitez de les conserver et de les manger froides le lendemain, c’est moins top).
A servir avec un peu de sucre impalpable, du caramel maison ou une chantilly minute…
Attention, il faut prevoir 1h30 de repos pour que la pâte puisse bien ‘pousser’.

Ingrédients
250g de farine
2 oeufs
1 pincée de vanille
35g de sucre
60g de beurre
1 pincée de sel
15 cl de lait entier
15g de levure fraiche
100g de crème liquide
1 càc de rhum

Faites fondre doucement le beurre et tiédir le lait. Diluez la levure dans le lait tiède.
Mélangez les oeufs, la vanille, le sucre et le sel.
Versez la farine dans un bol, ajoutez le lait tiède avec la levure, incorporez ensuite le mélange oeufs/sucre/vanille/sel. Mélangez. Ajoutez ensuite le beurre fondu et le rhum. Mélangez jusqu’à obtention d’un mélange lisse. Couvrir d’un tissu et laisser reposer 1h30 dans un endroit chaud.
Chauffez vore gaufrier et cuire les gaufres.
Dégustez aussitôt !