Cannelés de Bordeaux au rhum cubain

Je ne sais pas ourquoi j’ai mis du temps à me lancer dans les cannelés, j’avais l’impression que c’était laborieux, technique.
Ben en fait, c’est archi simple…
Et avec une bonne rasade de rhum en provenance directe de la Havane c’est juste parfait.
La recette est inspirée du livre d’E. Biscarrat.
Attention, bien évidement il vous faut un moule à cannelés (silicone pour moi)

Ingrédients pour une 12aine de petits cannelés
1 oeuf entier + 1 jaune
25 cl de lait entier
25 g de beurre
1 gousse de vanille
50 g de farine
100 g de sucre
2 càs de rhum (ou plus 😉
1 petite pincée de sel

Mettre dans une casserole le lait, le beurre et la gousse de vanille fendue. Faites bouillir.

Dans un bol, mélangez l’oeuf + le jaune avec le sucre et le sel.

Ajoutez les oeufs battus, mélangez.

Ajoutez le lait bouillant. Mélangez doucement jusqu’à obtention d’un pâte homogène.

Préchauffez votre four à 250°C.

Une fois le mélange refroidi, ajoutez le rhum. Goûtez et rectifiez le dosage si besoin.

Remplissez votre moule de pâte (pas jusqu’au bord, ca va gonfler !).

Enfournez 5′ à 250°C puis baissez à 180°C et laissez cuire pendant 1h.

Démoulez et laissez refroidir.

Pâte à tartiner homemade

Voici une nouvelle recette de Nutella healthy & 100% homemade. Jusquà présent j’utilisais une recette super bonne mais assez riche (lait concentré sucré, beurre, chocolat) (voir ici).
Dans cette version on concentre les saveurs de noisettes et amandes en se limitant à quelques ingrédients de base (fruits secs et cacao essentiellement).

Ingrédients:
100g de noisettes
40 g d’amandes
60 g de sucre en poudre
1 càs de cacao
2 càc d’huile de coco
1 pincée de sel

Torréfier les noisettes & les amandes 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
Enlevez la peau des noisettes en les plaçant dans un essuie et en les frottant les unes sur les autres.

Faites chauffer le sucre dans une casserole à feu moyen afin d’en faire un caramel.
Quand le caramel est prêt ajoutez les amandes et noisettes torréfiées encore chaudes, enrobez les de caramel. Réservez sur une feuille de papier cuisson et laissez refroidir.
Cassez les fruits secs caramélisés en morceaux et placez-le dans un mixeur. Mixez jusqu’à obtention d’un praliné. Ajoutez le cacao, le sel et l’huile de coco. Mixez jusqu’à obtention d’un mélange homogène.

Brownie cru

brownie cru_cuisine bobo
Si vous cherchez des alternatives santé pour vos goûters, cette recette est pour vous. Archi sain, plein d’ingrédients bien énergétiques. Bon c’est pas aussi bon qu’un vrai brownie plein de beurre et de sucre raffiné mais ça se défend vraiment bien. Une recette inspirée du livre ‘les super aliments santé’. Attention, c’est sain mais forcément light…

Ingrédients
200g de flocons d’avoine complets
50 cl de lait d’amandes
250g de dattes dénoyautées
50g de bananes sèchées
1 gousse de vanille
1 pincée de sel
150g de noix de pecan
100g de beurre de coco
80g de cacao
30g de farine de coco

Dans un bol, versez le lait d’amandes. Ajoutez les flocons d’avoine. Coupez les dattes et les bananes en petits morceaux, les ajouter au porridge avec les graines de vanille et le sel. Réservez au frais pendant une heure.

Pendant ce temps réduisez les noix de pecan en poudre a l’aide d’un mixer.

Récupérez le porridge, mixez. Ajoutez le beurre de coco (légèrement fondu), le cacao, la farine de coco et les noix de pecan mixées. Bien mélanger.

Versez dans un moule carré recouvert de papier sulfurize. Bien tasser. Laissez prendre au froid minimum 3h.

Moelleux aux dattes caramel beurre salé

moelleux aux dattes_ma cuisine bobo

Depuis qu’on a gouté le cake aux dattes de la mercerie je réfléchissais a mettre au point ma petite recette perso. Et voila que je tombe par hasard sur une recette de cake aux dattes dans le livre ‘Marie Claire Cuisine’. Ni une ni deux je decline une version un peu rémaniée avec du caramel au beurre salé car j’adore ça …

Ingrédients
Pour le moelleux aux dattes
150g de dattes dénoyautées
1 1/2 càc de bicarbonate de soude
100g de beurre pommade
125g de cassonade
2 œufs
125g de farine
Quelques gouttes d’extrait de vanille

Pour le caramel
120g de sucre
40g de crème
50g de beurre salé

Préparez le caramel: Faites fondre à sec le sucre dans une casserole sur feu moyen/fort. Portez la crème à ébullition. Quand le sucre est totalement fondu, ajoutez progressivement la crème chaude en mélangeant bien à chaque fois que vous apportez la crème. Ajoutez ensuite le beurre, mélangez et réservez.

Pour le moelleux: Préchauffez le four à 160°C. Hachez les dattes finement. Ajoutez-y 150 ml d’eau bouillante avec le bicarbonate de soude. Laissez reposer 15 minutes.
Pendant ce temps fouettez le beurre avec la cassonade. Ajoutez-y les œufs un par un sans cesser de battre. Incorporez la vanille, la farine puis les dattes avec leur eau de trempage. Versez l’appareil dans un moule à cake beurré de 20 cm de long. Enfournez pour +/- 50 minutes.
Laissez légèrement refroidir avant de démouler. Versez le caramel encore tiède.

cake aux dattes_ma cuisine bobo

Soupe celeri, poire et éclats de fourme d’Ambert

soupe poire celeri_cuisine boboDu celeri et des poires? Le mélange m’a intriguée et je n’ai pas été décue. Le marriage est surprenant mais marche très bien. Le tout bien reveillé avec un peu de fourme d’Ambert. Une recette inspirée par le chef Sébastien Gaudard, l’ « Agitateur de gout ».

Ingrédients
1 oignon
1 celeri boule pas trop gros (et bio !)
1 poire bien mûre comme il faut (comme pour le celery, bio c’est encore mieux)
420g de lait
1 bouillon de legumes
100g de fourme d’Ambert

Emincez l’oignon.
Epluchez le céleri et la poire. Détaillez les en cubes.
Dans une casserole, faites fonder l’oignon émincé avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez ensuite le celery et la poire. Versez le lait et faites cuire doucement 30′ à couvert.

Couvrez d’eau et ajoutez le bouillon de legumes. Salez, poivez et mixez. Si besoin ajoutez un peu d’eau. La texture doit être crèmeuse, un peu épaisse.

Au moment de server parsemez la soupe de morceaux de fourme d’Ambert (vous pouvez aussi ajoutez quelques morceaux de poire détaillée en julienne).

Muffins chocolat blanc – framboises

muffin chocolat blanc_framboise_cuisine bobo
Voila un mélange que j’adore, chocolat blanc et framboise, ca matche vraiment trop bien. Idéal pour des petits goûters improvisés…
Une recette tirée du livre ‘les meilleurs recettes d’Elisabeth’, qui a trouvé le juste équilibre entre le sucré du chocolat et l’acidité des framboises.

Ingrédients

2 oeufs
230g de farine
120g de sucre
12,5 cl de lait
1 càs de levure chimique
200g de framboises (fraîches ou surgelées)
200g de chocolat blanc
8cl d’huile d’arachide
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C

Concassez le chocolat blanc en morceaux, rincez les framboises.

Tamisez la farine, la levure, le sucre et le sel.

Dans le bol d’un robot, battez les oeufs avec le lait et l’huile. Ajoutez les produits secs, mélangez légèrement sans trop travailler la pâte. Ajoutez les framboises et le chocolat blanc, mélangez délicatement à l’aide d’une maryse.

Remplissez des moules a muffins préalablement beurrés. Enfournez 20′.

Smoothie glacé mangue fraise, comme un sorbet … en beaucoup mieux

sorbet mangue fraise_cuisine boboPourquoi mieux? Parce que sans sucre, hyper facile, bio et surtout trop bon.
Le résultat est vraiment top. Par contre pour un résultat optimal il vaut mieux être armé d’un vitamix (mon cas) ou thermomix.
J’ajoute une touche de menthe pour parfumer encore le mélange.
Prévoyez de mettre vos morceaux de mangue a l’avance au surgélateur (minimum 2 heures)

Ingrédients
Une mangue bien mûre
Une bonne 12aine de fraises
1 citron
10 cl de lait d’avoine (disponible dans toutes les épiceries bio)
quelques feuilles de menthe fraîche

Pelez la mangue et coupez la en gros morceaux. Les mettre dans un sac plastique et faites les prendre au surgélateur 2h minimum.
Une fois la mangue congelée, lavez les fraises, enlevez les queues et mettre dans le bol de votre mixeur. Pressez le jus d’un citron, ajoutez au fraises. Ajoutez la mangue.
Lavez les feuilles de menthe et ajoutez aux fruits.
Versez un peu de lait d’avoine et mixez à pleine puissance. Si nécessaire rajoutez un peu de lait d’avoine.
Le mélange dans être semi figé (comme sur la photo), mais si vous voulez une vraie texture ‘sorbet’, n’hésitez pas à remettre le smoothie au surgel.

Asperges vertes gratinées, œuf mollet, croute pistache wasabi et hollandaise pamplemousse

asperge pistache_boboJ’ai reçu grace à cook’n roll un cours online ‘open your kitchen’ donné par le chef Yariv Berreby (chef du BAT – Bar à Tapas).
Experience très chouette de cuisiner chez soi en suivant les conseils d’un pro avec d’autres internautes. La recette est super originale, savoureuse, facile, bref j’ai la referai à coup sûr.
Bon, j’avais tellement hâte de goûter que j’ai pris la photo après avoir attaqué mon assiette… le rendu visuel est un peu limité …
Tout grand merci à Greg pour m’avoir fait découvrir le concept ‘open your kitchen’!

Ingrédients (pour 4 personnes)
16 asperges vertes
4 œufs + 2 jaunes
2 càs de pistaches décortiquées
1 càc de wasabi
50g de parmesan
50g de beurre pommade
2 tranches de pain de mie rassis
1 pamplemousse
huile d’olive
Sel – poivre

Préparez les asperges :
Pelez les asperges (au-delà de la pointe) et cassez les 3-4 derniers centimètres.
Faites chauffer de l’eau dans une casserole. Quand elle atteint 80°C, mettre les 4 œufs, baissez le feu pour que l’eau soit à 70°C. Cuire +/- 10 minutes. Ensuite maintenir les œufs au chaud dans une eau à 50°C.

La croute aux pistaches :
Mixez les pistaches, le pain et le parmesan. Mélangez la poudre obtenue avec le beurre (pommade). Etalez la pâte entre 2 feuilles de papier cuisson. Bien étaler (+/- 2mm d’épaisseur) et mettre au réfrigérateur.
Versez 2 càs d’huile d’olive dans une poêle. Faites chauffer à feux moyen. Déposez les asperges (ça doit légèrement grésiller). Les retourner régulièrement. Cuire pendant une 10aine de minutes puis baissez le feu au minimum, salez et poivrez et laissez cuire doucement a couvert.

Pelez le pamplemousse et prélevez les suprêmes. Réservez 8 suprêmes pour le dressage, pressez le reste pour obtenir un peu de jus de pamplemousse.

La sauce hollandaise :
Versez les deux jaunes d’œufs dans une casserole. Ajoutez 2-3 càs de jus de pamplemousse. Mettre sur feu doux et fouettez jusqu’à ce que le mélange épaississe légèrement. Ajoutez un peu d’huile d’olive. Assaisonnez.
Préchauffez le grill de votre four.

Dressez les asperges dans un plat allant au four. Prélevez un rectangle de pâte pistache-parmesan et le déposer sur les asperges (sauf les pointes). Passez 1 minute sous le grill (il faut juste que la croute fonde sur les asperges pour les enrober).

Disposez les suprêmes sur les asperges, ajoutez la sauce hollandaise autour des asperges, parsemez quelques pistaches. Cassez les œufs sur les asperges et servir aussitôt.

Financiers aux amandes

financiers
C’est le grand retour des financiers, et c’est pas moi qui m’en plaindrai ! J’adore ces petits gâteaux moelleux aux amandes.
Je vous livre ici une recette de Fabric Collignon, pur régal !

Ingrédients (pour 6 personnes)
155g de sucre
100g d’amandes en poudre
35g de farine
125g de blancs d’oeufs
90g de beurre mou

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez le sucre, la farine e tles amandes. Ajoutez progressivement les blancs d’oeufs en mélangeant. Ajoutez le beurre. Bien mélanger sans émulsionner la pâte.
Disposez la pâte dans des moules en silicones.
Enfournez jusqu’à ce que les financiers soient bien dorés (+/- 20 minutes, pour de financiers moyens)

Monodiète pommes

monodiète pommes_bobo
Une fois n’est pas coutume je ne posterai pas de recette aujourd’hui, mais un retour d’expérience sur la monodiète.
Cela fait un moment que je me lâche pas mal sur les desserts et autre ‘crasses’, avec l’impression d’être de plus en plus intoxiquée, en particulier au sucre.
J’ai toujours été assez critique par rapport aux monodiète et autres régimes du même style, surtout que je n’ai trouvé aucun article scientifique sur la question.
Ayant vu les effets d’un jeûne sur Mister Bobo (effets assez impressionnants: une pêche d’enfer, une peau de bébé et je ne parle même pas de la perte de poids, bref il avait rajeunit de 10 ans). Mon esprit critique m’impose de juger par moi-même, vive l’empirisme…
Pas possible pour moi d’arrêter de manger pendant 1 semaine (enfin je crois), j’opte donc pour une version plus soft: 3 jours de monodiète (ce qui semble déjà à la limite du surmontable pour la gourmande compulsive que je suis).

La stratégie est simple : on limite au maximum les aliments (un type d’aliment) pendant 3 jours afin de ne pas surcharger l’organisme. C’est censé mettre au repos le système digestif et lui permettre de jouer à fond son rôle de détoxification (il faut dire que ces derniers temps il a fait pas mal d’heures sups…). 72 heures serait le temps nécessaire au renouvellement des cellules intestinales… L’intestin devrait donc pouvoir se refaire une santé. L’idée n’est pas de s’affamer, on peut se gaver de l’ingrédient choisi (enfin, si on n’est pas dégouté). Précision importante: l’objectif est bien une detox, pas un régime (même si c’est un effet secondaire pas superflu dans mon cas).

Reste à choisir mon compagnon pour ces 3 jours, j’opte par facilité pour la pomme (bio bien sûr, il s’agit d’une cure detox quand même). En plus il semblerait qu’elles aient toutes sortes de super pouvoirs (antibactérien, tonique musculaire et nerveux, diurétique, antirhumatismal, dépuratif, etc.)

3 jours de diète c’est pas la mer à boire, enfin c’est ce que je pensais… Je comprends vite qu’une monodiète ça ne s’improvise pas. Il faut prévoir 3 jours de « descente » où l’on diminue progressivement la variété des ingrédients que l’on mange et puis bien sûr 3 jours de « remontée ».

Bon, je fais une razzia de pommes bio au marché (en variant les variétés, histoire de mettre un peu de variation dans mes menus) et me lance pour le test live.

Mes amis me prennent pour une grande malade: « tu vas être carencée » , « c’est pas bon d’arrêter de manger », « mais pourquoi tu fais un truc pareil? »… mon médecin me dit avec un air blasé que ça ne peut pas faire de mal (personne n’a jamais été carencé en 3 jours) et ma famille est avec moi (mon copain fait une monodiète ananas et est motivé à bloc, ma fille rigole en lorgnant sur mon tas de pommes).

J-3 : pas de gros challenge, j’ai juste supprimé alcool, sucre raffiné, chips, biscuits, gâteaux, viandes et poissons. Mes menus restent plutôt gourmands (pasta à la norma, soupe, toast champignons, yaourts et fruits à gogo – faut bien faire quelques réserves…). Et j’ai l’impression de déjà sentir les bénéfices de mon choix si judicieux…

J-2 : je supprime les produits laitiers, le granola du matin est un peu sec mais ça reste hyper facile

J-1 : je supprime les sucres lents (en gros il ne me reste plus que les fruits et des légumes) : salade de fruits frais le matin, soupe, asperges vapeur et fruits à midi, wok de légume le soir. C’est tout de suite nettement moins fun, on a un peu faim mais on gère sans problème…

1er jour de diète : bon ça y est, je l’ai voulu, je l’ai eue … une journée à ne manger que des pommes. Seul luxe autorisé, l’ajout d’un peu cannelle… Au petit déjeuner 2 pommes au four, jus de pommes. A 10h je fais péter une pink lady. A midi j’avale ma compote en 2’… je meurs d’envie d’un bon steak béarnaise… l’après-midi je dois bien avouer avoir du mal à rester concentrée devant mon PC, un petit mal de tête lancinant.
Le soir, re pommes au four… je me fais violence pour ne pas piquer l’assiette de ma fille. J’ai l’impression que je ne tiendrai jamais. Je suis ballonnée, épuisée et de mauvaise humeur. Je m’encourage en me disant que le 1er jour est sûrement le plus dur…

2ème jour: Je me réveille avec une super pêche. J’ai dormi comme un bébé, à ma grande surprise je n’ai même pas faim. En plus j’ai une agréable surprise en montant sur ma balance (2 kilos de perdus en 4 jours), c’est sûr que je me sens déjà beaucoup mieux. Tiens, dans mon enthousiasme j’enfile une série d’abdos et à midi je fais un petit footing calme (bon, c’est sûr j’ai un peu les jambes en … compote). Je suis plutôt efficace au boulot, bref une journée facile. Même si c’est sûr les pommes je commence à saturer…

3ème jour: journée hyper facile, j’ai déjà pris mes habitudes. Et je sais que demain je me ferai un festin de fruits & légumes.

La reprise en 3 jours est un vrai plaisir. On redécouvre le plaisir des ingrédients que l’on (ré)introduit progressivement. Mes séances de course à pied sont beaucoup plus efficaces (il faut dire que je me suis délestée de 3,5 kilos… ça aide).

Bilan global: c’est beaucoup moins difficile que ce que je pensais (passé le 1er jour), économique, on gagne plein de temps (pas de courses, plus de repas a préparer). Effet garanti sur l’energie (sans parler du tour de taille)
et puis vous avez un peu l’impression de faire votre koh-lanta version bobo

Et surtout c’est une super opportunité pour réorienter son mode d’alimentation.