Moelleux au chocolat version Cyril Lignac

moelleux chocolat cyril lignac_ma cuisine bobo
Si vous ne connaissez pas le site c’est ma fournée, je vous invite à un faire un tour. J’y ai découvert entre autre une de mes nouvelles réferences, une version ‘light’ (notez les guillemets, c’est quand même avec du mascarpone..) du moelleux au chocolat, de Mister Lignac s’il vous plaît.
Je n’ai rien changé à la recette du blog de Valérie et ai obtenu un résultat que j’adore, peu sucré, une vraie impression de légereté, un structure moelleuse…
Bref, un version bien plus légère que la recette ultra généreuse de Trish Deseine (ici) et plus onctueuse que la recette de Pierre Hermé (ici).
Attention pour les pressé(e)s, il faut prévoir 2h de passage au frais… Idéalement il vous faut un moule en silicone.

Ingrédients
200g de chocolat noir
250g de mascarpone (idéalement le sortir +/- 20 minutes avant de commencer)
4 oeufs (ici aussi idéalement tempérés)
75g de sucre glace
40g de farine

Pour le glaçage :
100g de chocolat
50g de beurre

Préchauffez le four à 150°C chaleur tournante.

Faites fondre doucement 200g de chocolat. Pendant ce temps, versez le mascarpone dans la cuve de votre robot. Fouettez légèrement avant d’ajouter le chocolat fondu jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
Ajoutez les œufs un par un en fouettant environ trente secondes entre chaque ajout.
Ajoutez le sucre puis la farine.
Versez dans un moule en silicone (apparemment c’est important de cuire le gâteau sur du silicone pour conserver le moelleux).
Cuire 25’.
Laissez-le gâteau refroidir un peu avant de le laisser deux heures au réfrigérateur (dans le moule). Lorsque le gâteau est bien froid, retournez-le sur une assiette.
Préparez le glaçage en faisant fondre le chocolat tout doucement. Ajoutez ensuite le beurre. Bien mélanger. Laissez refroidir juste ce qu’il faut pour avoir une texture ni trop liquide ni trop épaisse. Versez sur le gâteau et laissez prendre le glaçage au frais.

moelleux lignac_ma cuisine bob

Publicités

cinnamon rolls

cinnamon rolls_ma cuisine boboMa nouvelle addiction, les ‘cinnamon rolls’, pas besoin d’être fan de cannelle pour succomber… Beaucoup plus facile à faire (et moins gras) que les traditionnels croissants et autres pains au chocolat. Comptez juste 2x une heure de temps de repos.

Ingrédients pour +/- 10 cinnamon rolls:
pour la pâte:
120 g de lait tiède
40 g de beurre fondu
1 oeuf battu
300 g de farine « spéciale brioche »
50 g de sucre
5 g de levure de boulangerie
1 pincée de sel

pour la garniture:
110 g de cassonade
30 g de beurre mou + 2 càs de beurre fondu
1 càs de cannelle en poudre

pour le glaçage:
6 càs de sucre glace
1 càs de lait

Délayez la levure dans un peu de lait tiède. Dans le bol de votre robot, versez le lait tiède, le beurre fondu, le sel, l’œuf battu, le sucre, la farine et la levure.
Pétrir jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique (comptez quand même 7 à 10 mn).
Laissez lever sous un linge pendant 1heure dans un endroit tiède (la pâte doit doubler de volume).
Pendant ce temps, mélangez la cassonade, le beurre mou et la cannelle.
Une fois la pâte levée, travaillez-la brièvement et formez un pâton que vous étalez au rouleau en un rectangle (de +/- 30×50 cm).
Disposez le mélange à la cannelle sur toute la surface.
Roulez la pâte sur la longueur et découpez 10 boudins que vous déposez dans un moule carré beurré. A l’aide d’un pinceau badigeonner de beurre fondu. Laissez un espace de quelques cm entre les cinnamon rolls. Laissez gonfler sous un linge une heure dans un endroit tiède.

Préchauffez le four à 180°C, enfournez pour +/- 15 minutes (c’est prêt quand les cinnamon rolls sont bien dorés!)

Pendant ce temps, préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace et le lait (ajustez si besoin, la texture ne doit pas être ni trop liquide ni trop ferme).
Séparez les rolls, lorsqu’ils sont froids, versez des filets de glaçage à l’aide d’une fourchette.

Gratin fenouil, pommes de terres & taleggio

gratin fenouil taleggio_cuisine boboJ’avais Presque oublié ce livre de recettes italiennes de Jamie Oliver, en manque d’inspiration pour le repas du soir je tombe sur ce gratin de pommes de terre, fenouil et taleggio.
Une fois de plus aucune deception par rapport aux idées de Jamie…

Ingrédients (pour 3 personnes)
400g de pommes de terre
1 fenouil
2 oignons
1 grosse gousse d’ail
150g de taleggio
35g de beurre
thym
huile d’olive

Pelez les pommes de terre et détaillez les en fines lamelles à l’aide d’une mandoline. Les cuire 4 minutes dans de l’eau bouillante salée. Egouttez et laissez refroidir.

Lavez le fenouil et détaillez également en lamelles à la mandoline. Les blanchir pendant 3 minutes dans de l’eau bouillante salée. Egouttez et réservez.

Epluchez l’ail. Pelez l’oignon en lamelles. Faites revenir un peu d’huile d’olive dans une poele, y faire revenir quelques minutes l’ail pressé et les lamelles d’oignons.

Préchauffez le four à 180°C.

Détaillez le taleggio est fines tranches.

Huilez légèrement un plat allant au four. Y disposer la moitié des lamelles de pommes de terre en les superposant. Salez et poivrez. Recouvrez de la moitié du fenouil. Ajoutez la moitié des oignons. Parsemez d’un peu de thym. Ajoutez la moitié du fromage en tranches. Recommencez le montage en superposant pommes de terre, fenouil, oignons, thym et taleggio. Recouvrez le plat de papier alu.
Enfournez 45′. retirez le papier alu et poursuivez la caisson 15′ afin de bien faire gratiner le fromage.