Tarte aux pommes familiale

tarte pommes_cuisine bobo

Un classique dans la famille, la tarte pomme cannelle. Sans doute la plus grande addiction de ma mère (après le lait concentré sucré).

Ingrédients pour une tarte (8 personnes)

Pâte sablée:
125 g de beurre pommade
125 g de sucre
1 oeuf
250 g de farine
1 pincée de sel

Garniture:
2 oeufs
1 càc de sucre roux
cannelle
2 càs de crème liquide
3 pommes

Préparez la pâte sablée:
Mélangez l’oeuf et le sucre, ajouter la farine, le sel et le beurre pommade. Lorsque le mélange est bien homogène, faire une boule et mettre au frigo 15-20′.
Etalez la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné. Mettre dans un moule à tarte (normalement il vous restera pas mal de pâte, que je recycle en sablés chocolat-noix de pécan, cf ci-dessous). Piquez le fond de tarte avec une fourchette. Mettre au frigo 20′ pour laisser la pâte durcir avant de la mettre au four 15′ à 180°C.

Préparez la garniture:
Mélangez les oeufs et la crème, ajoutez le sucre.
Taillez les pommes en dés, éparpillez les sur le fond de tarte. Etalez l’appareil oeuf-crème sur les pommes, saupoudrez de cannelle. Enfournez 20′-25′ à 180°C.

Pour valoriser les chutes de pâtes :
Ajoutez au reste de pâte du chocolat noir haché au couteau, des noix de pécan en morceau (vous pouvez bien sûr varier a l’infini, M&Ms, chocolat blanc, noisettes, etc). Formez un boudin de +/-8 cm de diamètre, mettre au frais minimum 30′. Taillez des tranches, disposez sur du papier cuisson. Cuire 15′ au four à 180°C.

sablés chocolat_cuisinebobo

Publicités

Chips de topinambours

chips topinambours_cuisinebobo

Ce WE j’avais comme une envie de junk food. Avec 3 malheureux topinambours qui se morfondaient au fond de mon bac à légumes depuis une semaine, l’affaire était bouclée. Des chips de légumes, nickel pour se donner bonne conscience en grognotant devant la TV.

Des chips craquant, avec un petit gout entre l’artichaut et les noisettes, imparable pour faire manger ce légume (plutôt laid au demeurant) par ma fille…

Pour un bon gros bol de chips:
3 topinambours
1 càc de sel
2 càs d’huile d’olive
(Facultatif: piment d’Espelette)

Lavez et épluchez les topinambours avec un épluche légumes (c’est la partie la plus fastidieuse de la recette). Mettez-les dans de l’eau citronnée pour éviter que les légumes noircissent.
Taillez de fines lamelle (+/- 2 mm) avec une mandoline.
Mélangez l’huile et le sel (+ le piment pour les amateurs), ajoutez les lamelles de topinambours, bien les enrober de matière grasses.
Disposez les chips sur une feuille de papier cuisson (en les séparant bien les uns des autres).

Faites cuire entre 8 et 15′ à 200°C (la durée dépend de l’épaisseur des chips, restez donc à proximité du four pour surveiller la cuisson).

Bon apéro !

Mille-feuilles de betteraves

mille-feuilles de betterave chèvre_cuisinebobo

Il me restais une betterave à consommer rapidement, un petit peu de fromage de chèvre, et hop, voila une entrée qui a fait son effet à la maison. Super rapide (si on ne compte pas le temps de cuisson de la betterave) et simple.
Encore une inspiration d’Elisabeth Biscarrat… (qui a bien mérité son mastertitre).

Ingrédients pour 4 personnes
1 grosse betterave rouge
2 càs de ciboulette ciselée
2 càs de menthe ciselée
150 g de chèvre (type chavrou)
1 càc de raifort
2 càs de vinaigre balsamique
2 càs d’huile de noisettes
une poignée de cacahuètes concassées (ou des noix, noisettes, etc)

Cuire la betterave dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elle soit cuite (personnellement j’aime qu’elle reste légèrement al dente). Dés que vous pouvez retirer la peau en pressant légèrement avec le pouce, c’est bon!
Laissez refroidir puis tranchez finement (2-3 mm) la betterave à l’aide d’une mandoline (indispensable pour réaliser cette récette).

Mélangez le chèvre, la ciboulette, la menthe et le raifort. Salez et poivrez.

Confectionnez les mille-feuilles en alternant betterave – mélange au chèvre. 4 tranches de betterave suffisent. Terminez le montage par une tranche de betterave.
Pour une découpe impeccable, taillez les mille-feuilles avec un emporte pièce.

Parsemez de cacahuètes concassées, de fleur de sel puis arrosez de vinaigrette composée du mélange vinaigre balsamique – huile.

Tartelettes aux noix

Après ma participation aux relais givrés hier, j’avais trop besoin (enfin … envie) de remonter mon taux de glycémie. Et hop voilà comment récupérer en 2 minutes les 634 kcal perdues dans la douleur et l’acharnement…
Voici donc la recette des sportifs : la tartelette aux noix (cela marche aussi bien, voire mieux, avec des noix de pécan)

Ingrédients pour 9 tartelettes :
Fond de tarte : j’utilise la même recette que pour la tarte citron meringuée, à savoir celle de Fabrice Collignon. Pour rappel :
1 œuf
125 g de sucre
250g de farine
125g de beurre pommade
Fleur de sel

Garniture aux noix :
100g de sucre clair non raffiné
150g de beurre
120g de miel
175g de noix (ou de noix de pécan)
2 œufs battus

Préparez le fond des tartelettes :
Fouettez l’œuf avec le sucre. Ajoutez la farine et le beurre. Saupoudrez d’un peu de fleur de sel.
Mélangez bien, faites une boule (idéalement laisser reposer au réfrigérateur min 30′).
Farinez votre plan de travail et abaissez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Découpez des petits cercles à l’aide d’un emporte-pièce. Déposer la pâte sur vos moules préalablement beurrés.
Pressez bien le fond, ajustez les bords, piquez avec une fourchette et mettre 15′ au frigo.
Faire chauffer le four à 180°C, faire cuire le fond de tarte 10′ (pas de soucis si la pâte n’est pas totalement cuite, un 2ème passage au four est prévu).

Préparez la garniture aux noix :
Dans une casserole, faites fondre le beurre, le sucre et le miel. Lorsque le sucre est totalement fondu, retirez du feu. Laissez refroidir 5’.
Battez les œufs, hachez grossièrement les noix et ajoutez les au mélange beurre/sucre/miel. Répartissez la préparation sur les fonds de tarte.

Enfournez 15’ à 200°C.

La photo n’est pas top, mais je vous garantis que le goût y est.

Sûr, si je refais les relais givrés, j’apporte ces tartelettes au ravito !

tartelette aux noix_cuisinebobo

Dodine de poulet au chorizo

Une manière originale de varier les préparation de poulet. Facile, rapide et juste assez relevé grâce à la touche de chorizo. Une recette inspirée (encore une fois) du livre d’Elisabeth Biscarrat.

Ingrédients pour 4

4 blancs de poulet
50 g de chorizo (relevé ou doux selon vos goûts)
4 feuilles de basilic ciselées
1/2 boule de mozzarella
6 tomates sèchées
sel + poivre

Coupez en dés le chorizo et les tomates séchées. Préparez des batonnets de mozzarella. Réservez.

Préparez les blancs de poulet: les couper en 2 dans le sens de la longueur et aplatissez les (en gros, recouvrez les poulet de film alimentaire et aplatissez le tout en tapant avec le plat d’une casserole, ca defoule …).

Salez et poivrez les 2 cotés des blancs de poulet, disposez au centre la mozzarella en batonnets, les dés de tomates sèchées, le basilic ciselé et le chorizo. Refermez et roulez les poulets dans du film alimentaire. Tournez au maximum les extremités avec d’obtenir un boudin bien serré et régulier (il doit rester bien hermétique).

Faites pocher 10′ dans de l’eau bouillante, servez avec des pâtes ou comme, sur la photo, avec des tomates provencales et du boulgour.

dodine de poulet chorizo_cuisinebobobo

Vous pouvez également tester la sauce vierge proposée par E. Biscarrat que je n’ai pas encore eu l’occasion de préparer: ce n’est pas trop la saison (et le bobo, c’est bien connu, ne cuisine que les légumes de saison…)

2 tomates bien mûres
4 grappes de groseilles (je vous avais dit que ce n’est pas la saison !)
le jus d’un citron jaune
1 échalotte
de la ciboulette hachée
15 olives noires dénoyautées
10 cl d’huile d’olive

La préparation est simple: coupez en dés tout ce qui peut se couper (à l’exception des groseilles), mélangez l’ensemble, salez, poivrez et servez avec le poulet.

Lasagnes de la casa

lasagne_cuisinebobo

Bon j’avoue, je n’ai aucune légitimité sur les plats italiens (mes origines les plus méditerranéennes doivent se situer aux alentours de Liège…). Mais ma lasagne gratinée tient plutot pas mal la route.
La recette est inspirée du livre ‘secrets de la bonne cuisine’ (la margelle).

Résultat optimal si vous la préparer la veille et la réchauffer le lendemain.

Préparation 30 minutes, cuisson 2h

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :
40 g de pancetta
1 oignon
1 gousse d’ail
1 carotte
1 branche de céleri
15 cl de vin blanc
350 g de viande hachée (porc – veau)
4 càs de lait
400 g de tomates concassées
Basilic
Feuilles de lasagnes fraîches
25 g de beurre
25 g de farine
Parmesan râpé
50 cl de lait
Sel + poivre

Préparez la sauce bolognaise : faites revenir la pancetta détaillée en dés, l’oignon haché, l’ail pressé, la carotte émincée et le céleri finement haché. Lorsque l’oignon est translucide, mouillez avec le vin et laissez réduire. Ajoutez la viande, faites la bien revenir (elle doit quasiment caraméliser). Ajoutez le lait et laissez mijoter jusqu’à évaporation totale.
Ajoutez les tomates, rectifiez l’assaisonnement.
Laissez mijotez à couvert sur feu doux pendant +/- 1h (le liquide doit être quasiment évaporé).

Préparez la béchamel : préparez un roux avec le beurre et la farine. Laissez fondre le beurre totalement. Retirez du feu et ajoutez le lait. Fouettez ensuite sans cesse sur feu doux. Fouettez sans cesse jusqu’à ébullition, laissez bien épaissir la sauce, assaisonnez.

Dans un grand plat allant au four, répartissez ¼ de la sauce bolognaise, couvrez de béchamel, disposez une couche de lasagne. Répétez l’opération en terminant par une couche de béchamel.

Parsemez de parmesan râpé, faites dorer au four à 180°C pendant 30-35 minutes.

Nouilles asiatiques sautées au poulet

Image

nouilles asiatiques_cuisinebobo

Après les excès de fêtes, voici une petite recette légère et gouteuse pêchée dans un de mes derniers achats ‘littéraires’, le livre de recette d’Elisabeth Biscarrat (que je vous conseille !).
Comme toujours, j’ai un peu retravaillé la recette à ma sauce…

Amateurs de paniers bio, voici une manière de varier vos recettes de choux !

Pour 4 personnes
3 blancs de poulet en lamelles
Une dizaine de scampis
Poivre de Sichuan
1 carotte
1 oignon
½ chou blanc 1 citron vert
2 gousses d’ail
Un morceau de gingembre de +/- 4 cm
Coriandre
1 paquet de ‘mie’ (nouilles de blé chinoises)
50g de cacahuètes non salées
3 càs de sauce soja
15 cl de bouillon de poule
1 càc d’huile de sésame
Sel + poivre

Faites revenir les scampis sur feu vif avec une gousse d’ail, du sel et le poivre de Sichuan. Réservez.
Mélangez le gingembre râpé, la 2ème gousse d’ail écrasée, le jus du citron vert, mélangez avec la sauce soja, l’huile de sésame et ajoutez les lamelles de poulet. Couvrir et laissez mariner au frais pendant minimum 30 minutes.

Pendant ce temps, concassez les cacahuètes et taillez la carotte en bâtonnets, émincez le ½ chou et l’oignon. Faites cuire les nouilles comme indiqué sur le paquet.

Faites chauffer le wok, égouttez le poulet (réservez la marinade). Saisissez le quelques minutes sur feu vif, ajoutez l’oignon, le chou et la carotte, poursuivez la cuisson sur feu vif pendant +/- 5 minutes. Ajoutez la marinade, les nouilles et le bouillon de poule. Laissez encore mijoter quelques minutes.

Servez dans des bols, disposez quelques scampis et parsemez de coriandre et de cacahuètes.

Vous pouvez varier à l’infini les combinaisons de légumes, mais les cacahuètes, le citron vert, la coriandre, l’ail et le gingembre sont indispensables pour donner la saveur particulière de ce plat.