Energy balls #3

3eme variante des énergy balls (on ne s’en lasse pas à la maison). Ici une recette bien dosée en cacao, qui donne un petit côté brownie. Une recette inspirée du livre ‘Green, glam et groumande’.
Le petit encas sucré santé bobo de 16h00…

Ingrédients (pour une 10aine d’energy balls)
200g de noix d’oléagineux de votre choix (le mélange noix, amandes, noisettes fonctionne très bien)
100g de datte dénoyautées
4 càs de cacao
1 bonne pincée de vanille en poudre
1 bonne pincée de cannelle en poudre
1 pincée de sel
un peu de noix de coco rapée

Faites tremper les dattes dans de l’eau tiède jusqu’à ce qu’elles soient bien molles (minimum 1h).
Mixez les oléagineux en fine poudre, réservez. Ajoutez le sel, la vanille, la cannelle et le cacao.
Mixez les dattes et mélangez la pâte ainsi obtenue à la poudre d’oléagineux/cacao.
Pétrissez bien tout pour obtenir un mélange homogène. Si le mélange est trop sec vous pouvez rajouter un peu de jus d’orange.
Façonner des billes de la taille d’une balle de ping pong. Enrobez de coco rapée. Conservez au frais.

Publicités

Energy balls #2


Je vous avais déjà proposé une recette avec du sirop d’agave et chocolat, voici une varaiante encore plus healthy (et facile) puisque les ‘energy balls’ ne sont sucrées que par des dattes.
L’encas idéal pour le retour de l’école / du boulot, un petit concentré d’énergie déculpabilisant et savoureux. C’est fait en quelques secondes (il faut juster penser à mettre les amandes à tremper la veille).
Evitez quand même d’en affonner 5 sur un après-midi, ‘healthy’ ne veut pas dire ‘light’ 😉
Pour la vanille en poudre, amis bruxellois je vous conseille celle de la grainerie à Ixelles, à tomber… (les plus paresseux y trouverons d’ailleurs de délicieuses ‘energy balls’ maison).

Ingrédients (pour +/- 5 ‘balls’)
1 bonne poignée d’amandes bio (avec ou sans la peau selon vos goûts)
4 dattes bio (le top : des medjool)
4 kumquats (bio)
1 pincée de vanille en poudre
1 càs de cacao

Faites tremper une nuit les amandes et 1 h les dattes.
Lavez les kumquats, coupez les en 4 et enlevez les pépins. Dans un blender, mélangez les amandes et les dattes égouttées ainsi que les kumquats. Ajoutez ensuite la vanille et le cacao. Façonnez a la main des billes de la taille d’une balle de ping-pong. Vous pouvez les conservez plusieurs jours au frigo.

Energy balls

energy-balls_cuisine-bobo
Le meilleur moment pour manger des oléagineux et craquer sur (un peu) de chocolat noir?
Le goûter
Alors voici un bon plan pour un goûter vitalité: de petites balles pleines d’énergie.

Une variante healthy des pralines au massepain 😉

Attention c’est sain mais calorique, à consommer avec modération donc.

Ingrédients (pour une 10aine d’energy balls)
125g d’amandes en poudre
30g de cranberries séchées
10g de graines de chia
1 pincée de vanille en poudre
Un petit morceau de fève tonka (facultatif)
5 càs de sirop d’agave
1 càs de confiture d’abricots
100g de chocolat noir

Réduisez les graines de chia en poudre. Détaillez les cranberries en petit morceaux.
Mélangez la poudre de chia, les cranberries, le sirop d’agave, la confiture d’abricots, les amandes en poudre, la vanille dans un bol. Râpez un peu de fève tonka et mélangez bien. Avec les doigts façonnez de petits boules. Réservez minimum 30’ au frais.
Faites fondre le chocolat à feu très doux. Versez le chocolat sur les ‘energy balls’ préalablement disposées sur une grille
Laissez le chocolat figer et dégustez !
Ces encas se conservent plusieurs jours sans problème au réfrigérateur.

Barres céréales maison

IMG_5019En pleine operation sevrage de sucre raffiné j’ai flashé sur cette recette. Bon OK il en reste encore un tout petit peu, mais bon un sevrage c’est progressif… En tout cas ça reste un super plan pour des goûters plus sains.

Ingrédients
200g de muesli non sucré bio (pour les bruxellois, celui des tanneurs est ideal)
50g de pépites de chocolat
50g de noisettes
50g d’amandes
50g d’abricots secs
50g de figues
1 càc de cannelle en poudre (facultatif)
15 cl de lait concentré non sucré
5 cl de lait concentré sucré
1 pincée de sel

Préchauffez le four a 180°C
Coupez en petits morceaux les abricots et les figues. Concassez grossierement les noisettes et les amandes dans un mortier.
Mélangez tous les ingredients dans un bol. Versez dans un moule carré recouvert de papier sulfurize et bien tasser (mettez y tout votre coeur, il est important de bien tasser pour que les barres se tiennent).
Enfournez 20′.
Dés la sortie du four coupez les barres a la dimension requise.

Tarte Sacher

IMG_3083
Aaaah, le sachertorte, un de mes desserts préférés… Si comme vous moi vous avez vu l’émission le meilleur patissier cela vous a sans doute aussi mis l’eau à la bouche. Moi en tout cas je n’ai pas résisté longtemps à me replonger dans le Larousse du chocolat de Frédéric Bau pour m’inspirer de ‘the recette’. Et franchement, le résultat est digne des meilleurs cafés viennois. Beaucoup plus facile qu’il n’y parait. Il suffit de s’y prendre la veille…

Ingrédients
Pour le biscuit Sacher
200g de pâte d’amande (si vous la faites maison il vous faudra 180g d’amandes, 90g de sucre, 45g d’eau, 10g de sirop de glucose et 20g de miel)
70g + 65g de sucre
3 œufs entiers + 3 jaunes
50g de chocolat noir
50g de beurre
50g de farine
½ paquet de levure
25g de cacao

Pour la purée d’abricots :
200g d’abricots secs
35g de liqueur d’abricots (je n’en avais pas, j’ai utilisé de l’amaretto, ça marche aussi super bien)

Pour la ganache :
150g de chocolat noir
24cl de crème entière
25g de miel
50g de beurre

Pour le glaçage brillantissime
2 feuilles de gélatine
100g d’eau
170g de sucre
75g de cacao
90g de crème entière

La veille, préparez le biscuit Sacher et le glaçage.

L’ingrédient clé est la pâte d’amande. Si vous voulez du 100% homemade, l’idéal est de préparer sa propre pâte. Goût inimitable et en plus c’est archi simple.
Dans une casserole, chauffez le miel, le glucose, l’eau et le sucre. Portez à ébullition. Mixez les amandes dans un mixer et ajoutez progressivement le sirop brulant. Continuez de mixer jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Vous pouvez la conserver plusieurs semaines au frais, emballée dans du cellophane.

Le biscuit Sacher :
Préchauffez le four à 170°C.
Si besoin ramollir légèrement la pâte d’amande au micro-ondes. Mélangez-la (dans le bol d’un robot avec la feuille) avec 70g de sucre. Ajoutez un par un l’œuf entier et 5 jaunes d’œufs. Montez 2 blancs d’œufs en neige en ajoutant petit à petit 65g de sucre.
Hachez le chocolat et le faire fondre au bain-marie. Ajoutez ensuite hors du feu le beurre puis une petite quantité de blanc en neige.
Ajoutez le mélange au chocolat à l’appareil pâte d’amande/œufs/sucre.
Incorporez délicatement à la maryse la farine, le cacao et la levure tamisés. Incorporez ensuite délicatement les blancs en neige. Versez dans un moule beurré.
Enfournez pour +/- 50’.

Le glaçage :
Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide. Dans une casserole, mélangez l’eau, le sucre, le cacao et la crème. Faites bouillir pendant 1 minute environ. Joutez la gélatine et réservez une nuit au réfrigérateur.

La purée d’abricots :
Mettre les abricots dans un bol. Recouvrir d’eau et laissez-les gonfler plusieurs heures. Quand ils sont bien gorgés d’eau, égouttez les abricots, les mettre dans un mixeur avec l’amaretto. Bien mixer jusqu’à obtention d’un mélange bien lisse.

La ganache :
Hachez le chocolat et faites le fondre au bain-marie. Dans une casserole, portez la crème et le miel à ébullition. Versez lentement un tiers de ce mélange sur le chocolat fondu.
A l’aide d’une maryse, bien mélanger (pour créer le fameux noyau élastique). Incorporez ensuite le 2ème tiers de crème. Bien mélanger puis ajoutez le dernier tiers de crème. Ajoutez le beurre en parcelle lorsque le mélange atteint 35/40°C. Mixez pour obtenir un mélange bien lisse. Laissez cristalliser à température ambiante pendant minimum une heure.

Le montage :
Découpez le biscuit à la taille de votre cadre. Taillez le en trois dans l’épaisseur (ou en 2 si comme moi votre gateau n’est pas assez épais). Déposez dans le cadre une première couche de biscuit sacher. Tapissez de purée d’abricots. Garnissez ensuite de ganache. Déposez ne deuxième couche de biscuit et renouveler l’opération. Terminez le montage avec une dernière couche de biscuit sur laquelle vous versez le reste de ganache. Lissez à la spatule afin d’avoir une surface place. Réservez 12h au réfrigérateur (idéalement au surgélateur pour mieux faire prendre le glaçage).
Le jour-même, faites réchauffer le glaçage au bain-marie. Lorsqu’il atteint +/- 37°C le verser sur la gâteau préalablement posé sur une grille (posée sur un grand plat afin de récupérer l’excédent). Recouvrez entièrement le gâteau en évitant de lisser à la spatule. Réservez au réfrigérateur (minimum 6h si vous avez congelé le gâteau).

IMG_3088

Amaretti

amaretti_cuisine bobo
Un grand classique italien, trop facile à faire, idéal s’il vous reste des blancs d’oeufs…

Ingrédients
200g de poudre d’amandes
150g de sucre glace
2 blancs d’oeufs
1 càc d’extrait d’amandes amères
1 (grosse) càs d’Amaretto

Préchauffez le four à 170°C.
Battre légèrement les blancs d’oeufs.
Mélangez la poudre d’amandes et le sucre glace. Incorporez délicatement le mélange sec dans les blancs d’oeufs, ajoutez la liqueur et l’extrait d’amande. Mélangez délicatement avec une maryse jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Façonner (à la cuiller ou à la main) de petites boules de pâte et les disposer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
Enfournez 15′.

Nougatine de Pierre Hermé

nougatine_bobo
C’est sûr, les recettes de Pierre Hermé c’est rarement décevant. Voici une recette de nougatine, genre turrone, à se taper le cul parterre.
Du croquant, des amandes, du caramel, … raaaah

Ingrédients
100g d’amandes entières mondées
100g de sirop de glucose
120g de sucre
5g de beurre demi-sel
un peu d’huile de maïs

Préchauffez le four à 150°C. Hachez les amandes en petits morceaux.
Les mettre sur une palque recouverte de papier sulfurisé, enfournez 15′.
Sur feu très doux, faites fondre le glucose. Ajoutez ensuite le suite et augmentez un peu le feu. Chauffez jusqu’a obtenir une température de 165°C. Ajoutez les amandes (encore chaudes), remuez rapidement avec une cuiller en bois pour enrober les amandes, ajoutez sans attendre le beurre. Mélangez et versez aussitôt sur du papier sulfurisé légèrement huilé. Laissez un tout eptit peu tièdir, puis aplatir au rouleau assez finement.

De la bombe je vous dis !

nougatine_cuisine bobo