Cake marbré

cake-marbre_cuisine-papa

Les cakes font partie de mes pâtisseries préférées, alors je suis assez exigeante (vous avez dit pointilleuse ?? )
Jusqu’à présent je ne jurais que par mes grands classiques: cake pistache chocolat, cake citron de Christophe Felder et cake orange du St Aulaye. Voici une variante très moelleuse qui marche super bien, glanée sur le blog fashioncooking qui nous dévoile THE recette de François Perret. L’astuce, c’est d’imbiber de sirop le cake après cuisson.
Vous pouvez recouvrir d’une ganache chocolat, ici je me suis simplifié la tâche.

Ingrédients (pour un moule de 22 cm)
2×75 g de beurre pommade
2 x 160 g de sucre
2 œufs
2 x 110 g de crème liquide
260 g de farine (140 g pour la cake vanille, 120 g pour le cake chocolat)
20g de cacao en poudre
1 pincée de vanille en poudre (ou une gousse de vanille)
Un peu de sel
2 càc de levure chimique

Pour le sirop d’imbibage:
40g de sucre
10cl d’eau
2 cuillères à soupe de rhum

Préchauffez le four à 190°C.
Mélangez 75 g de beurre avec 160 g de sucre, ajoutez la vanille et une pincée de sel.
Incorporez l’œuf sans cesser de mélanger. Saupoudrez ensuite de 140 g de farine, ajoutez 1 càc de levure. Ajoutez enfin 110 g de crème. Versez la moitié de cet appareil dans un moule recouvert de papier sulfurisé.
Préparez l’appareil à cake chocolat: mélangez 75 g de beurre, 160 g de sucre et une pincée de sel.
Incorporez l’œuf sans cesser de mélanger. Saupoudrez ensuite de 120 g de farine + 20 g de cacao, ajoutez 1 càc de levure. Ajoutez enfin 110 g de crème.
Versez cet appareil dans le moule sur l’appareil vanille. Recouvrir du reste d’appareil à cake vanille.
A la fin, tapez le moule à cake sur une table plusieurs fois pour bien répartir la pâte. Vous pouvez faire quelques vagues avec un couteau pour accentuer l’effet marbré (j’étais en rush et ai donc bêtement superposé l’appareil chocolat sur l’appareil vanille, ça ne change rien au goût mais le visuel est moins sympa).
Enfournez et réduire immédiatement la température à 150°C. Laissez cuire environ 60 min (vérifiez la cuisson avec le test de la pointe du couteau).
Pendant la cuisson, préparez le sirop d’imbibage :
Versez 10 cl d’eau et 40 g de sucre dans une casserole, portez à ébullition, retirez du feu et ajoutez le rhum.
Imbibez le cake dés sortie du four. Procédez en plusieurs fois, jusqu’à ce que le cake n’absorbe plus de liquide (pas d’obligation d’utiliser tout le sirop).
Laissez le cake reposer dans son moule au réfrigérateur pendant quelques heures avant de démouler.

Biscuits caramel au beurre salé

biscuit-caramel_cuisine-bobo
Voici une recette tirée du très joli blog de Sabrina, une ancienne participante de l’émission ‘Le meilleur pâtissier’. Biscuit sablé au caramel beurre salé, une valeur sûre !

Ingrédients pour une 20aine de biscuits
Pour la pâte:
500 g de farine
250 g de beurre pommade
150 g de sucre glace
1 oeuf
1 pincée de vanille en poudre
une pincée de sel

Pour le caramel
200g de sucre
160 g de crème
60 g de beurre
1 càc de sel

Préparez la pâte:
Mélangez la farine et le beurre, incorporez ensuite le sucre, l’œuf préalablement battu, la vanille et le sel. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Faire une boule, l’aplatir et emballez dans du cellophane. Mettre au frais pendant 30′ minimum.
Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé (la pâte doit être assez fine vu qu’on superposera 2 biscuits). Emporte piecez les sablés, sur la moitié des sablés, enlevez le centre a l’aide d’un petit emporte pièce rond. Vous devez avoir autant de biscuits ‘entiers’ que de biscuits avec le centre enlevé, de manière a pouvoir ensuite les superposer.
Enfournez pour +/- 14′.

Pendant ce temps, préparez le caramel au beurre salé:
Faites fondre à sec le sucre dans une casserole. Faites bouillir la crème et ajoutez la au sucre fondu en 3 fois. Bien mélanger. Ajoutez le sel. Remettre sur feu doux pendant +/- 5′ pour faire épaissir le caramel. Laissez tiédir puis ajoutez le beurre morceau par morceau. Bien mélanger.

Une fois les biscuits refroidis, posez une bonne cuillère de caramel sur les biscuits ‘entiers’ et recouvrir délicatement avec un biscuit ‘creux’.