Buche de Noël chocolat, marron et caramel

buche roulée marron chocolat_cuisine bobo
Bon, les buches c’est pas ma spécialité, mais c’est justement là que ça devient marrant. J’ai donc cherché à gauche et à droit la recette idéale et finalement j’ai mélangé différentes idées, fait quelques tests et voila le résultat (un peu tard mais rien ne vous empêche de la faire pour la nouvelle année ;-).

Je voulais utiliser une vielle recette de crème marron chocolat que je dévorais avec mes copines quand j’étais gamine. J’ai aussi trouvé très bonne l’idée de Benoît Molin d’utiliser un socle croustillant praliné pour donner un peu de croquant. Enfin, comme je n’ai pas de moule à buche et que la taille de mon surgélateur permet tout juste de faire des glaçons, j’ai opté pour un biscuit roulé (façon chef Simon) pour une forme bien traditionnelle …
Comme j’ai pas mal désucré la pâte choco marron, je me suis amusée à inclure un cœur fondant caramel chocolat et à faire un nappage caramel beurre salé.
Côté goût ca marche plutot bien. Pour la finition, le glaçage caramel à tendance à couler, le rendu n’est donc pas ideal. Si vous privilégiez le visuel, laissez tomber le nappage caramel ou optez pour un glaçage miroir (mais perso je vais garder la recette telle quelle, peut etre juste rajouter quelques elements de deco la prochaine fois).
La recette est facile, et nécessite un minimum de boulot le jour J si vous prévoyez de faire le cœur caramel quelques jours avant et de préparer le biscuit roulé et la crème marron la veille.

Joyeux noël !!!

Ingrédients

Cœur fondant caramel
75g de sucre
100g de crème fraiche liquide
30g de chocolat au lait

Socle praliné croustillant
60g de chocolat au lait praliné (Galler pour moi)
60g de chocolat noir praliné (idem)
80g de gavottes

Biscuit roulé
4 oeufs
125 g de sucre
125 g de farine
Quelques gouttes d’essence de vanille

Pour le sirop :
10cl d’eau
150g de sucre
1 càs d’Amarreto

Crème marron chocolat
325g de crème de marron
200g de purée de marron
200g de beurre
200g de chocolat noir
1 càc de sel
2 càs de sucre

Nappage caramel
230g de sucre
80g de crème liquide
100g de beurre demi sel

La veille, voire quelques jours avant le jour J
Préparez le cœur fondant caramel :
Dans une casserole, faites chauffer a sec le sucre sur feu moyen/fort.
Lorsque le sucre commence a fondre, portez la crème à ébullition.
Lorsque que le sucre est totalement fondu et a une belle couleur ambrée, retirez la casserole du feu et ajoutez un peu de crème bouillante. La crème va refroidir le caramel. Mélangez avec une cuiller en bois (le mélange va ‘buller’). Une fois la crème bien intégrée dans le caramel, répétez l’opération (ajout de crème, mélange homogène) 2/3fois jusqu’à ce que toute la crème soie incorporée dans le caramel. Ajoutez ensuite le chocolat au lait. Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Lorsque le mélange est refroidi, le verser sur un film plastique de manière à avoir un boudin de la longueur de la buche. Bien serrer les extrémités pour que le caramel ne ‘fuite’ pas. Bloquez au surgélateur jusqu’au montage de la buche.

La veille :
Préparez le socle croustillant :
Faites fondre le chocolat praliné (noir et lait) sur feu très doux. Ecrasez grossièrement les gavottes à la main.
Lorsque le chocolat est fondu, ajoutez les gavottes hors du feu, mélangez bien. Etalez entre 2 feuilles de papier cuisson. Aplatissez au rouleau en essayant d’avoir une superficie rectangulaire légèrement plus grande que la taille de la bûche. Laissez refroidir au réfrigérateur puis parer les bords.

Préparez le biscuit roulé :

Commencez par préparer le sirop en mélangeant dans une casserole l’eau (10cl) et le sucre (150g) et l’amaretto, portez à ébullition. Retirer du feu et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180°.
Beurrez très légèrement une plaque à pâtisserie sur laquelle vous collez une feuille de papier cuisson (ou utilisez un tapis a rebord).

Montez les blancs d’œufs en neige ferme avec 30g de sucre (que vous incorporez progressivement une fois les blancs mousseux).
Dans un cul de poule battez vigoureusement les jaunes d’œufs avec le reste de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Incorporer délicatement les blancs d’œufs dans le mélange aux jaunes d’œufs en utilisant une spatule.
Incorporez la farine « en pluie » en 2 fois.
Une fois l’appareil homogène, versez-le sur la plaque et étalez de manière homogène. Enfournez pour +/-10 minutes (la génoise doit être à peine colorée et moelleuse).
Préparez un torchon humide. A la sortie du four retournez la génoise sur le torchon humide, détachez le papier sulfurisé imbibez la pâte de sirop à l’aide d’un pinceau de cuisine, roulez la pâte ‘à vide’ avec le torchon. Laissez refroidir une 10aine de minutes dans le torchon.

Préparez la crème marron chocolat
Dans une casserole, faites fondre sur feu très doux le chocolat et le beurre.
Dans le bol d’un robot, mélangez la crème de marron et la purée de marron jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Ajoutez le mélange chocolat beurre fondu, le sel et le sucre.

Une fois que la crème marron et le biscuit roulé sont à température ambiante, déroulez doucement le biscuit, puis tartinez-le généreusement de crème marron – chocolat (ne mettez pas tout il faut quand même en garder pour garnir l’extérieur du gâteau une fois roulé). Disposez sur une extrémité (dans la longueur) le fondant caramel chocolat qui attendait gentiment au surgélateur.
Roulez le biscuit (en commençant bien sûr par le côté ou vous avez posé le fondant caramel) en serrant bien. Une fois que votre roulé est fait, placez-le sur une assiette et recouvrez-le du reste de crème marron chocolat. Lissez à la spatule. Mettre au réfrigérateur pour la nuit.

La matin
Préparez le nappage caramel. Faites fondre à sec le sucre dans une casserole sur feu moyen/fort.
Portez la crème à ébullition.
Quand le sucre est totalement fondu, ajoutez en 3x la crème chaude. Bien mélanger à chaque fois. Ajoutez ensuite le beurre, mélangez et laissez refroidir.
Lorsque le carmel a refroidi, le verser doucement sur le dessus de la buche (pas nécessaire de lisser a la spatule, laissez coulez le caramel il nappera progressivement la buche).
Mettre au frais.
Une fois que le nappage caramel a pris, parez le socle praliné et disposez y délicatement la buche.
Bon appétit!

buche marron chocolat_cuisine bobo
(j’ai photographié ici une 1/2 buche, à la base elle fait +/- 30 cm de long)

Soupe celeri, poire et éclats de fourme d’Ambert

soupe poire celeri_cuisine boboDu celeri et des poires? Le mélange m’a intriguée et je n’ai pas été décue. Le marriage est surprenant mais marche très bien. Le tout bien reveillé avec un peu de fourme d’Ambert. Une recette inspirée par le chef Sébastien Gaudard, l’ « Agitateur de gout ».

Ingrédients
1 oignon
1 celeri boule pas trop gros (et bio !)
1 poire bien mûre comme il faut (comme pour le celery, bio c’est encore mieux)
420g de lait
1 bouillon de legumes
100g de fourme d’Ambert

Emincez l’oignon.
Epluchez le céleri et la poire. Détaillez les en cubes.
Dans une casserole, faites fonder l’oignon émincé avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez ensuite le celery et la poire. Versez le lait et faites cuire doucement 30′ à couvert.

Couvrez d’eau et ajoutez le bouillon de legumes. Salez, poivez et mixez. Si besoin ajoutez un peu d’eau. La texture doit être crèmeuse, un peu épaisse.

Au moment de server parsemez la soupe de morceaux de fourme d’Ambert (vous pouvez aussi ajoutez quelques morceaux de poire détaillée en julienne).

Mannelés de Noël, ronde interblog

manneles_bobo-001

Pour la ronde interblog je suis allée faire un tour chez Kiki.
Le choix a été vite fait, ca faisait un moment que je voulais essayer ce genre de recette. J’ai donc opté pour les mannelés, façon Christophe Felder s’il vous plait..

Ingrédients (pour une dizaine de mannelés)– 250 g de farine
– 45 g de sucre
– 5 g de sel
– 15 g de levure de boulanger
– 75 g de beurre à température ambiante
– 1 œuf
– 10 cl de lait
– quelques pépites de chocolat
Dorure: 1 œuf – 1 cc de sucre – 1 cc de lait
Glaçage au sucre: 100 g de sucre glace – 25 g d’eau.

Mettre la farine, le sel, le sucre dans le bol de votre robot. Ajouter le lait légèrement tiédi et l’œuf, émiettez la levure et mélangez avec le pétrin.
Lorsque la pâte est homogène , ajoutez le beurre pommade en dés, puis continuez de pétrir. N’ayez pas peur de pétrir longtemps (jusqu’à 10-15’). Lorsque la pâte forme une boule collante vous pouvez arrêter.
Couvrir d’un linge et laisser doubler de volume dans un endroit tempéré.
Déposez la pâte sur un plan de travail fariné et détailler 10 boules (+/- 50g chacune), laissez reposer 10 min puis allonger les boules pour former 10 boudins.
A l’aide de ciseau coupez les boudins au 2/3 pour former les jambes.
Coupez les bras de chaque côté.
Déposez sur du papier sulfurisé.
Placez des pépites de chocolat afin de former les yeux (le nez, les boutons de la veste, …).
Laissez lever 1 petite heure.
Préchauffez votre four à 160°c.
Mélanger intimement tout les ingrédients de la dorure et appliquer cette dernière sur les mannelés à l’aide d’un pinceau.
Enfournez 15 à 20 min , dés la sortie du four appliquez le glaçage au sucre (avec un pinceau).

bon appétit et joyeux noel !

logo.

Granola façon Pierre Hermé

granola_bobo

Je vous avais déjà parlé ici du granola chocolat de Marie. Je viens de tester un super variante façon Pierre Hermé.
Si vous cherchez une idée de cadeau de Noël je vous conseille le livre ‘Pierre Hermé et moi’ que mon frangin vient de m’offrir. J’adore ce type de presentation façon BD, ludique et explicite. Toutes les recettes que j’ai testées sont de petite bombes… et ce granola ne déroge pas à la règle… Je vous livre ici pour une fois la recette sans aucune adaptation de ma part, je vais pas revisiter du Pierre Hermé quand même !

Ingrédients
250g de flocons d’avoine
150g de miel (d’acacia selon le chef)
100g de grains de tournesol
90g d’amandes blanches pelées
35g de pistaches vertes
40g de noix de pecan
45g de graines de potiron
3 gousses de vanilla

Préchauffez le four à 150°C.
Torréfiez les pistaches, les noix de pecan et les amandes pendant 15′ (laissez les amandes 5′ de plus). Hâchez les grossièrement. Réservez.

Faites liquéfier doucement le miel dans une casserole avec les graines et gousses de vanilles. Retirez du feu et ajoutez les grains de potiron, de tournesol et les flocons d’avoine.
Disposez ce mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurize, enfournez pour 20′. Mélangez régulièrement.
Quand le mélange est cuit, l’émietter avec les doigts. Retirer les gousses de vanille.
Ajoutez les pistache, amandes et noix de pecan torréfiées concassées.

Vous pouvez conserver ce granola 3 mois dans un boîte hermétique, mais je doute que cette indication vous soit utile… ce genre de preparation a tendance a disparaître dés la sortie du four…

granola p hermé