cinnamon rolls

Ma nouvelle addiction, les ‘cinnamon rolls’, pas besoin d’être fan de cannelle pour succomber… Beaucoup plus facile à faire (et moins gras) que les traditionnels croissants et autres pains au chocolat. Comptez juste 2x une heure de temps de repos.

Ingrédients pour +/- 10 cinnamon rolls:
pour la pâte:
120 g de lait tiède
40 g de beurre fondu
1 oeuf battu
300 g de farine « spéciale brioche »
50 g de sucre
5 g de levure de boulangerie
1 pincée de sel

pour la garniture:
110 g de cassonade
30 g de beurre mou + 2 càs de beurre fondu
1 càs de cannelle en poudre

pour le glaçage:
6 càs de sucre glace
1 càs de lait

Délayez la levure dans un peu de lait tiède. Dans le bol de votre robot, versez le lait tiède, le beurre fondu, le sel, l’œuf battu, le sucre, la farine et la levure.
Pétrir jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique (comptez quand même 7 à 10 mn).
Laissez lever sous un linge pendant 1heure dans un endroit tiède (la pâte doit doubler de volume).
Pendant ce temps, mélangez la cassonade, le beurre mou et la cannelle.
Une fois la pâte levée, travaillez-la brièvement et formez un pâton que vous étalez au rouleau en un rectangle (de +/- 30×50 cm).
Disposez le mélange à la cannelle sur toute la surface.
Roulez la pâte sur la longueur et découpez 10 boudins que vous déposez dans un moule carré beurré. A l’aide d’un pinceau badigeonner de beurre fondu. Laissez un espace de quelques cm entre les cinnamon rolls. Laissez gonfler sous un linge une heure dans un endroit tiède.

Préchauffez le four à 180°C, enfournez pour +/- 15 minutes (c’est prêt quand les cinnamon rolls sont bien dorés!)

Pendant ce temps, préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace et le lait (ajustez si besoin, la texture ne doit pas être ni trop liquide ni trop ferme).
Séparez les rolls, lorsqu’ils sont froids, versez des filets de glaçage à l’aide d’une fourchette.

Publicités

Pain à l’épeautre maison

pain epeautre_cuisine bobo
Faire son pain à la maison sans machine et avec un four d’étudiant…
Ben en fait c’est en fait un jeu d’enfant.
L’autre jour j’étais tellement scotchée par le prix de mon pain bio rikiki acheté au marché (bon OK j’ai pas choisi le marché meilleur marché mais quand même…). Bref, j’ai décidé de tester une version maison en me basant sur le livre ‘mes racines en cuisine de ‘Taty’ (merci Julie pour la découverte !!!). Son truc : utiliser du jus de citron (ça aide le gluten à travailler) et de l’eau pétillante.
Le résultat est super bon et en plus vous pouvez customiser selon vos envies.

Ingrédients pour un pain moyen
450g de farine d’épeautre
1 càc de levure sèche de boulanger
3 càs de jus de citron
De l’eau pétillante (+/-20cl, mais ça dépend de votre farine).
1 càc de sel

Versez 10 cl d’eau, le sel, la levure, le jus de citron dans le bol de votre robot. Versez ¼ de la farine. Mélangez avec le pétrin. Ajoutez un 2ème quart de farine (si besoin ajoutez un peu d’eau). Mélangez. Ajoutez le reste de farine, ajustez si besoin en rajoutant de l’eau. Il faut que la pâte soit élastique et souple.
Pétrissez 2-3 minutes la boule de pâte manuellement (comme le fait chef Simon ici)
Déposez la boule de pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé. Caressez le pâton d’une main mouillée d’eau. Recouvrir d’un torchon (en prenant soin qu’il ne touche pas la pâte). Laissez pousser dans un endroit chaud pendant 2h-3h.
Lorsque le pâton a doublé de volume, enfournez dans un four préchauffé à 160°C. Pensez à mettre également dans le four un petit bol en céramique rempli d’eau.
Laissez cuire 50 minutes environ (vérifiez la cuisson en piquant une aiguille, elle doit ressortir sèche)

Mannelés de Noël, ronde interblog

manneles_bobo-001

Pour la ronde interblog je suis allée faire un tour chez Kiki.
Le choix a été vite fait, ca faisait un moment que je voulais essayer ce genre de recette. J’ai donc opté pour les mannelés, façon Christophe Felder s’il vous plait..

Ingrédients (pour une dizaine de mannelés)– 250 g de farine
– 45 g de sucre
– 5 g de sel
– 15 g de levure de boulanger
– 75 g de beurre à température ambiante
– 1 œuf
– 10 cl de lait
– quelques pépites de chocolat
Dorure: 1 œuf – 1 cc de sucre – 1 cc de lait
Glaçage au sucre: 100 g de sucre glace – 25 g d’eau.

Mettre la farine, le sel, le sucre dans le bol de votre robot. Ajouter le lait légèrement tiédi et l’œuf, émiettez la levure et mélangez avec le pétrin.
Lorsque la pâte est homogène , ajoutez le beurre pommade en dés, puis continuez de pétrir. N’ayez pas peur de pétrir longtemps (jusqu’à 10-15’). Lorsque la pâte forme une boule collante vous pouvez arrêter.
Couvrir d’un linge et laisser doubler de volume dans un endroit tempéré.
Déposez la pâte sur un plan de travail fariné et détailler 10 boules (+/- 50g chacune), laissez reposer 10 min puis allonger les boules pour former 10 boudins.
A l’aide de ciseau coupez les boudins au 2/3 pour former les jambes.
Coupez les bras de chaque côté.
Déposez sur du papier sulfurisé.
Placez des pépites de chocolat afin de former les yeux (le nez, les boutons de la veste, …).
Laissez lever 1 petite heure.
Préchauffez votre four à 160°c.
Mélanger intimement tout les ingrédients de la dorure et appliquer cette dernière sur les mannelés à l’aide d’un pinceau.
Enfournez 15 à 20 min , dés la sortie du four appliquez le glaçage au sucre (avec un pinceau).

bon appétit et joyeux noel !

logo.

Granola façon Pierre Hermé

granola_bobo

Je vous avais déjà parlé ici du granola chocolat de Marie. Je viens de tester un super variante façon Pierre Hermé.
Si vous cherchez une idée de cadeau de Noël je vous conseille le livre ‘Pierre Hermé et moi’ que mon frangin vient de m’offrir. J’adore ce type de presentation façon BD, ludique et explicite. Toutes les recettes que j’ai testées sont de petite bombes… et ce granola ne déroge pas à la règle… Je vous livre ici pour une fois la recette sans aucune adaptation de ma part, je vais pas revisiter du Pierre Hermé quand même !

Ingrédients
250g de flocons d’avoine
150g de miel (d’acacia selon le chef)
100g de grains de tournesol
90g d’amandes blanches pelées
35g de pistaches vertes
40g de noix de pecan
45g de graines de potiron
3 gousses de vanilla

Préchauffez le four à 150°C.
Torréfiez les pistaches, les noix de pecan et les amandes pendant 15′ (laissez les amandes 5′ de plus). Hâchez les grossièrement. Réservez.

Faites liquéfier doucement le miel dans une casserole avec les graines et gousses de vanilles. Retirez du feu et ajoutez les grains de potiron, de tournesol et les flocons d’avoine.
Disposez ce mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurize, enfournez pour 20′. Mélangez régulièrement.
Quand le mélange est cuit, l’émietter avec les doigts. Retirer les gousses de vanille.
Ajoutez les pistache, amandes et noix de pecan torréfiées concassées.

Vous pouvez conserver ce granola 3 mois dans un boîte hermétique, mais je doute que cette indication vous soit utile… ce genre de preparation a tendance a disparaître dés la sortie du four…

granola p hermé

Scones…. so british !

scones_ma cuisine bobo
Je suis une inconditionnelle des scones, que je ne mangeais que lorsque j’avais la chance de passer en Angleterre. Jusqu’à ce que je me rende compte de la simplicité de la recette.
Un pur régal ces p’tits scones tièdes que l’on garni de crème fouettée, de confiture, …. N’hésitez pas à y ajouter des raisins secs, ça donne super bien.

Ingrédients
350g de farine
1 càs de levure chimique
20g de sucre
1 oeuf (+1 facultatif)
85g de beurre pommade
160 ml de lait entier (+1 càs de lait, facultatif)
1 càs de jus de citron
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 220°C.
Mélangez le lait e tle jus de citron. Réservez.
Mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel. Ajoutez du bout des doigts le beurre pommade.
Battre l’oeuf et l’ajouter à la préparation. Ajoutez la moitié du lait. Mélangez jusqu’à ce que la pate forme une boule souple, non collante. Ajoutez progressivement le reste de lait.
Abaissez la pâte (à la main) et prélevez des disques à l’aide d’un emporte-pièce.
Disposez les scones sur une plaque de cuisson.
Mélangez 1 oeuf avec une càc de lait (facultatif). Appliquez cette préparation sur le dessus des scones à l’aide d’un pinceau.
Enfournez +/- 12 minutes.

Granola chocolat

granola chocolat cuisine bobo

S’il y a une recette qui m’a fait aimé les blog culinaire (et m’a donné envie de créer le mien), c’est la recette de granola de Marie. Depuis je suis devenue complètement addict.
Le seul problème, c’est que c’est tellement bon que ce ne reste jamais longtemps…

Avec le granola, vous pouvez varier à l’infini le choix des céréales, graines, noix en fonction de vos humeurs et de l’état de vos placards.

J’ai un peu revisité la recette de Marie, qui avait elle-même revisité la recette de Béa, …

Ingrédients
400g de flocons d’avoine (bio pour moi)
40g de millet
40g de flocons de riz
100g de graines de potiron
50g de noix
50 g d’éclats de noix de cajou
2càs de beurre demi-sel
2 càs de sucre de coco (une variante saine et top du sucre classique, qui présente un indice glycémique bas, et que vous trouverez dans tous les magasins bio ou sur naturazone)
200g de miel
10cl d’eau
100g de pépites de chocolat noir

Faites fondre doucement dans une petite casserole le beurre, l’eau, le miel et le sucre de coco.
Versez sur les ingrédients secs (à l’exception du chocolat). Bien mélanger.

Versez dans un grand plat allant au four (voir dans 2 plat pour faciliter la caramélisation). Enfournez pour 45 minutes à 160°C. Mélangez régulièrement.

Laissez refroidir complètement puis ajoutez le chocolat.

Servez avec du lait, ou encore mieux, avec un bon yaourt onctueux (style grec).

granola

Petits pains tout chauds au chocolat – ronde interblog

pains chocolat_cuisine bobo
Pour ma 2ème participation à la ronde interblog, j’ai le plaisir de retourner faire un tour du côté de chez Caty. Et oui, le hasard du tirage au sort m’a à nouveau orientée vers ce blog. Une aubaine vu que la dernière fois j’avais longuement hésité à faire une recette à base de pâte feuilletée. Ici pas question de reculer, je me lance dans la confectionner de petits pains chocolat. Et effectivement, la pâte feuilletée c’est pas difficile.
Voici donc une recette que Caty a piochée dans le livre « pâtisserie » de Christophe Felder.

Attention, si vous désirez déguster vos petits pains le matin, planifiez bien la préparation. Il n’y pas énormément de temps de travail mais pas mal de temps de repos (pour une dégustation le dimanche matin, commencez au plus tard votre pâte le samedi après midi…).
Je profite de ce billet pour faire la pub d’un excellent blog conseillé par Greg de cook’n roll, le blog de chef nini. Un blog magnifique qui vous guide avec brio pas à pas dans différentes recettes, dont la pâte feuilletée.

Ingrédients (pour une bonne 10aine de pains au chocolat) :
2 tablettes de chocolat
500g farine (type 45)
60 g sucre en poudre
1 g poudre de lait
2 cuillères à café sel
100 g beurre ramolli + 250 g de beurre froid (euh oui, c’est gourmand mais pas light)
25 g de levure fraîche
23 cl d’eau froide
1 œuf entier + 1 jaune + quelques gouttes de lait pour la dorure

Pâte feuilletée :
Mélangez la farine, le sucre, la poudre de lait, le sel, le beurre ramolli, la levure à l’aide d’un batteur (utilisez le pétrin). Ajoutez l’eau progressivement sur le côté (et non sur le pétrin). Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit élastique et homogène (+/- 5 minutes).

pâte feuilletée_cuisine bobo Abaissez la pâte, donnez la forme d’un rectangle.
Filmez et mettre au frigo pendant au moins 2 heures (c’est ce qu’on appelle le 1er tour).

A la sortie du frigo, étalez la pâte au rouleau (elle doit avoir une épaisseur de +/- 7 mm).

Etalez le beurre froid à l’aide d’un rouleau à pâtisserie entre 2 feuilles de papier cuisson. Etalez le beurre sur le rectangle de pâte (le beurre doit recouvrir la moitié du rectangle de pâte).pâte feuilletée_bobo

Recouvrir le beurre en abaissant la partie non couverte de beurre sur la partie de manière à envelopper le beurre par-dessus et par-dessous.

Tournez votre pâte d’un quart de tour, et on commence le 2ème tour.

Etalez la pâte au rouleau pour qu’elle ait une épaisseur de 6mm environ (passez toujours le rouleau dans le même sens).
Replier le rectangle de pâte en 3, l’extrémité supérieure se plie au tiers de la pâte et l’extrémité inférieure recouvre le tout.

Pliez le rectangle obtenu en 2 sur lui-même

Lissez le rectangle à la main (si tout va bien vous devriez avoir 4 couches de pâte).
Filmez la pâte et mettre au frigo pendant deux heures.

pâte feuilletée bobo3eme tour : sortez la pâte. Positionnez la pâte devant vous de manière à avoir la base la plus courte du rectangle devant vous (et le coté le plus long avec la pliure à droite). Etalez la pâte dans la longueur pour obtenir 6 mm d’épaisseur
Replier le rectangle de pâte en 3, l’extrémité supérieure se plie au tiers de la pâte et l’extrémité inférieure recouvre le tout.
Filmez et placez au frigo pendant une heure minimum.

4eme tour : étalez la pâte au rouleau. Donnez la forme d’un grand carré de 3 à 4 mm d’épaisseur.

On y presque !

pain chocolat_cuisine boboCoupez des bandes de la largeur d’un bâton de chocolat. Déposez le bâton au bord de chaque bande et roulez la pâte sur la barre de chocolat (la fermeture du pain doit être en dessous).
Placez les pains sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Les laisser toute la nuit dans le four, porte fermée (et four éteint bien sûr…).

Au réveil, sortir les croissant, les garnir d’un mélange œuf – jaune d’œuf – lait et enfournez à 190°C pendant 15’.

Merci Caty, on s’est régalés ! (et on a surgelé une partie des petites pains, histoire de se refaire un petit dejeuner de rêve sans travail et sans planification 😉

Pour continuer la ronde, c’est par ici

logo